Les soins importants après 60 ans selon Cap Retraite

A 60 ans, les signes de la vieillesse sont visibles sur le corps et le visage. Le poids de l’âge se fait sentir, l’organisme devenu plus fragile est vulnérable et expose les aînés à de multiples maladies. Sa santé devient alors un critère important à prendre au sérieux. Le maintien de la forme est capital pour profiter pleinement de la vie après la retraite.

Interview de Cap Retraite sur les soins importants au troisième âge

Les conseils de Cap Retraite sur son petit-blog.fr donnent une idée précise sur ces soins que les personnes âgées doivent connaitre pour éviter les maladies liées à la vieillesse.

Vieillir n’est pas une maladie, c’est un processus normal et inévitable. Mais au fur et à mesure que l’homme prend de l’âge, sa santé devient plus fragile. Il est heureusement possible d’y remédier à condition d’adopter un mode vie plus favorable, ce qui peut vraiment aider à éviter ou freiner les maladies.

Il s’agit de soins préventifs importants qui sont indispensables aux personnes âgées pour améliorer leur état de santé. En réalité, dans cette prévention, il y a deux domaines qui sont essentiels à considérer : il y a une alimentation saine et une activité physique fréquente.

Il faut aussi se faire souvent dépister pour rester à l’abri des cancers.

Grâce à l’évolution de la médecine, l’espérance de vie continue de s’améliorer par les consultations et les prises de médicaments. C’est ainsi que les seniors sont obligés d’utiliser des produits pharmaceutiques pour traiter des pathologies.

Il faut alors faire attention à la polymédication pour qu’elle ne devienne pas une habitude car les effets indésirables de leur combinaison peuvent compliquer la situation.

Cap Retraite explique les conséquences de cette prise conjuguée de plusieurs médicaments. Lorsque le nombre prescrit est élevé, les interactions sont fréquentes, en plus il est difficile de respecter les prescriptions. De même si la liste est longue, vous pouvez facilement confondre les produits ou même en oublier.

Les somnifères et les calmants sont les médicaments prioritaires qu’il faut préconiser aux sexagénaires. La plupart de ces médicaments faisant partie de la catégorie des benzodiazépines sont indiqués pour traiter l’anxiété et les troubles de sommeils, leurs principales pathologies.

C’est vrai que ces produits agissent sur les symptômes, mais ils ne s’attaquent pas à la racine. Leur utilisation peut être à l’origine de troubles de la concentration et de nombreuses chutes. Il faut éviter de les prendre de façon prolongée car lorsque vous y êtes habitué, vous avez l’impression qu’ils ne vous apportent plus d’effet. Pour ressentir les effets, vous serez obligé d’augmenter la dose. C’est le début de la dépendance source d’autres risques, prévient Cap Retraite (Autres renseignements ici)

Afin de trouver une solution aux problèmes d’anxiété et de sommeil des personnes du 3eme âge, il faut leur épargner l’usage prolongé de médicaments. Dans cette perspective, il est intéressant de leur proposer l’activité physique, le maintien d’un environnement calme favorisant le sommeil ou la psychothérapie. Si possible, il est souhaitable d’arrêter progressivement le tabac car un arrêt brutal peut provoquer des complications.