Peut-on contester le prix d’une réparation auto ?

Le prix imposé par un garagiste lors d’une réparation de voiture peut être contesté par le client lui-même. Encadré par la loi, le métier d’un mécanicien est soumis à des réglementations et des obligations. Il est également tenu d’informer son client tout en apportant un résultat sur son travail.

Les raisons valables pour refuser de payer une facture de réparation auto

Un client a le droit de ne pas régler la prestation supplémentaire réalisée par un mécanicien si elle n’est pas écrite dans leur contrat. De plus, il peut contester le paiement d’une quelconque somme qui n’a pas été tenue sur écrit, notamment dans le prix du garagiste à domicile ou du centre auto.

Le but d’un contrat écrit entre le garagiste et son client est d’assurer la qualité de la prestation proposée. Le propriétaire du véhicule est également en mesure de refuser de régler le service si les résultats ne sont pas satisfaisants. C’est un spécialiste automobile qui juge la prestation.

Dans ce dernier cas, le propriétaire de la voiture doit réaliser une demande auprès du juge pour désigner un professionnel. Il détermine par la suite tous les caractères défectueux de la réparation.

L’avis d’un expert en cas de faute d’un garage

Si l’intervention d’un expert automobile démontre l’existence de la faute du mécanicien, le propriétaire de la voiture a le droit de saisir le tribunal pour demander une indemnisation. Cependant, il est dans l’obligation de régler sa facture pour pouvoir récupérer son véhicule. Pour cela, il est contraint de mentionné les « réserves » sur sa facture.

Attention ! Il est important de préciser que le garagiste a le droit de retenir la voiture jusqu’à ce que le tribunal décide ou jusqu’à ce que la prestation réalisée par le garage soit rémunérée. Dans le cas contraire, le mécanicien est obligé de réparer et d’indemniser son client pour toutes dépenses occasionnées.