Quel isolant naturel choisir pour un bon confort thermique ?

Le chanvre isolant possède de nombreuses caractéristiques, c’est un isolant thermique, acoustique et naturel pour les températures chaudes et froides. Il est très indigeste et résistant, il détient aussi une puissante résistance mécanique et une grande durabilité. Il ne pique pas la peau et est recyclable.

Le chanvre isolant est-il intéressant, quels sont ses avantages et inconvénients ?

Il est intéressant d’isoler une maison avec de la laine de chanvre, car elle permet d’avoir une bonne résistance thermique et acoustique. L’isolation avec le chanvre est idéale pour les murs, les toitures et les planchers. Le feu est son ennemi comme toute isolation en laine, il lui faut donc un traitement ignifuge si on décide d’en installer.

Qu’est-ce que le chanvre ?

Le chanvre est une plante cousine du cannabis. Son nom scientifique est le « Cannabis sativa », il fait partie de la famille des Cannabaceae. C’est une plante annuelle, c’est à dire que le cycle de vie, de la germination jusqu’à la production de graines, ne dure qu’une année. Elle est sélectionnée pour la taille de sa tige et sa faible teneur en THC (ou tétrahydrocannabinol) et a pour but d’être exploitée dans différents domaines tels que la médecine, le textile, le secteur agricole et industriel.

Les caractéristiques, avantages et inconvénients

Dans le domaine de la construction, le chanvre est choisi comme matériau isolant grâce à sa tige. En tant que tel, il est transformé en laine pour isoler les combles, les murs, les toitures, les planchers, etc. C’est un excellent isolant thermique et acoustique, à condition d’être posé par un artisan spécialisé dans l’isolation, comme par exemple l’entreprise David Isolation à Nîmes (30). Nîmes est une ville à monuments historiques qui se situe en Occitanie, précisément dans le département du Gard (30). Cette ville abrite un peu plus de 150.000 habitants.

La fibre de chanvre en rouleau ou en panneau isole naturellement du chaud et du froid. Elle permet de réguler les flux de vapeurs qui résultent des différences de température intérieures et extérieures. Sa résistance à l’eau et cette aptitude de régulation sont les secrets de sa durée et de sa tenue constante.

La tige du chanvre est la base même de sa laine. Cette tige est immangeable et très dur, elle résiste bien aux attaques des rongeurs. Il n’y aura donc aucun risque que vos murs soient troués par des rats, des souris, etc. Nos ancêtres les utilisaient pour fabriquer les cordes et aujourd’hui encore les navigateurs de la marine à voile expérimentent la solidité des cordages en fibre de chanvre.

Les irritations, pour ceux ou celles qui ont des peaux sensibles, ne sont plus que de mauvais souvenirs, car la laine de chanvre est non allergénique. Ce matériau est en plus récupérable, démontable, voire réintégrable. Même en cas d’usure, il peut resservir. La laine de chanvre est utilisée pour isoler les toitures, les combles, les murs et les planchers.

Le seul inconvénient du chanvre est qu’il est sensible au feu. Il brûle et dégage une fumée qui provoque des hallucinations, car il ne faut pas oublier que dans beaucoup de pays, il est utilisé comme drogue. Il faudra donc l’ignifuger par le traitement sans sel de bore, un traitement d’ignifugation classique.