Quels sont les luminaires adaptés à l’extérieur ?

L’espace extérieur d’une maison doit offrir une originalité. C’est l’endroit idéal où vous pouvez recevoir les invités et passer des moments avec des proches. L’éclairage extérieur est un système qui permet d’apporter une touche personnalisée à votre décoration et créer une ambiance conviviale. Retrouvez ci-dessous des conseils pour éclairer votre jardin.

Quels sont les conseils pour éclairer votre jardin ?

Le système électrique est un dispositif qui permet d’illuminer sa cour de façon optimale et de bénéficier de son jardin de jour comme de nuit. L’installation de son éclairage exige des connaissances spécifiques dans le domaine de la décoration en électricité. Il est donc judicieux de solliciter de professionnels dans le domaine qui donnent des conseils pour éclairer un jardin.

Besoin de luminaires performants pour éclairer votre jardin, Établissements FJC met à disposition des électriciens près de Châteauroux (36) qui s’occupe de tous les travaux électriques dans les locaux professionnels que dans les habitations privées. Ils interviennent dans les travaux relatifs à l’éclairage des jardins. Les travaux sont réalisés selon les normes en vigueur pour décorer votre jardin.

Châteauroux est une ville française située dans le département de l’Indre. Elle recense plus de 43.000 habitants, répartis dans des quartiers aux styles médiévaux et métropole moderne. Cette ville de la région Centre-Val de Loire attire par ses châteaux et musées, à l’instar du Château Balsan, du Château Raoul et du musée Bertrand.

Quelles astuces pour éclairer son jardin ?

On découvre de nombreux conseils pour éclairer un jardin.

Éclairer un jardin n’est pas la même chose qu’éclairer un patio ou une maison individuelle. L’objectif est cependant le même dans tous les cas, que l’espace attrayant le jour ne perde pas son charme et sa qualité visuelle la nuit. Une applique murale ne suffit pas à créer une atmosphère chaleureuse.

Si la maison est rustique, l’éclairage doit être essentiel et discret. Vous ne voulez pas que la lumière envahisse d’autres propriétés, utilisez des faisceaux de lumière orientés vers le sol ou vers le mur, à une hauteur moyenne ou basse.

On peut parfois commettre l’erreur de trop éclairer dans les styles contemporains. Pour ce faire, utilisez un éclairage subtil intégré à l’architecture elle-même.

La différence fondamentale entre l’éclairage intérieur et l’éclairage extérieur est que, à l’extérieur, le ciel nocturne est le protagoniste et l’éclairage artificiel le second rôle. Il faudra diviser votre espace extérieur en zones. Vous connaîtrez les niveaux d’intensité dont vous avez besoin et le nombre de luminaires.

Si vous avez un toit, un parapluie ou une pergola, profitez de ce plan horizontal pour accrocher une lampe suspendue ou un projecteur directionnel. Vous pouvez avoir le support d’une lumière fixe, placée à une hauteur moyenne ou basse dans les zones d’assise.

Les sources de lumière froide et les températures de couleur élevées ne sont pas recommandées pour créer des coins charmants. La température de couleur est mesurée en Kelvin ; pour l’extérieur, elle ne doit pas dépasser 2 700ºK – plus la température de couleur est basse, plus la lumière est chaude. Vérifiez l’indice de rendu des couleurs du CRI, qui vous donne l’effet de la source lumineuse sur les couleurs. La valeur la plus proche du soleil est de 100 : cela n’est possible qu’avec des ampoules halogènes, mais il existe des ampoules LED qui dépassent l’indice de 80.

Exploitez l’espace au maximum et réalisez les conduits nécessaires pour les câbles de connexion, les boîtes pour les mécanismes, les boîtiers pour les luminaires encastrés, les boîtes de jonction, etc.Il est pratique d’avoir plusieurs prises étanches encastrées dans le sol et les murs.