Quelles sont les maladies qui affectent le pied

Les pieds supportent chaque jour le poids de notre corps. C’est la raison pour laquelle nous subissons le plus souvent des douleurs très intenses. Ces douleurs aux pieds sont provoquées par diverses causes et les remèdes pour les soulager ou les soigner sont généralement simples et efficaces. Découvrez les principales pathologies du pied.

Découvrez les principales pathologies du pied

Le pied, le moyen de transport du corps humain est soumis à de nombreuses contraintes chaussures, activités, saisons, particularités anatomiques. Ces contraintes sont le plus souvent à la base de diverses pathologies du pied. Les spécialistes affirment que le pied s’adapte aux étages supérieurs afin de permettre un mouvement fluide à 80% et il est pathologique dans 20% des cas.

L’Etablissement BeillonLespagne fabrique dans ses laboratoires à Marseille des semelles orthopédiques sur mesure qui permettent de rétablir vos appuis. Ces orthèses réalisées selon le type d’affection permettent de limiter les chocs, de modifier la répartition de l’appui du corps sur les pieds, d’adapter la marche ou d’optimiser le soutien des pieds au niveau de la voûte plantaire. Marseille se trouve dans le sud-est du pays, cette ville portuaire a une superficie de 240,62 km2 pour une population de près de 900 000 habitants.

• Le syndrome du tunnel tarsien antérieur

Cette pathologie du pied apparaît lorsque le nerf péronier est comprimé. Cette compression engendre une sensation de fourmillement et/ou une douleur sur le pied. Ce mal se manifeste par une gêne au niveau de la zone d’innervation du nerf péronier. On ressent des douleurs lorsqu’on se met sur la pointe des pieds.

• La fasciite plantaire

Cette pathologie est très courante. C’est une inflammation du fascia plantaire, la membrane fibro-élastique qui couvre les muscles et l’ossature de la plante du pied. Elle est causée par un pied trop creux ou trop plat.

• L’éperon calcanéen

Ce trouble est causé par la fasciite plantaire. Il se caractérise par le développement d’un os ayant l’apparence de bec de perroquet, au niveau de la partie qui se trouve derrière l’os calcanéen. On ressent des douleurs lorsqu’on pince les muscles qui se trouvent autour. On le diagnostic aussi via un examen clinique.

• La tendinite d’Achille

C’est une inflammation de la zone tendineuse des muscles jumeaux et soléaires qui partagent le tendon en deux. Elle se trouve sur la zone arrière l’os calcanéen. La source de ce mal est généralement mécanique (exercice excessif, pas d’étirement avant le début d’une course à pied).
• Les fractures de fatigue

Elles se manifestent sur certains os du pied, notamment les métatarsiens 2°, 3° ou 4°. Ce mal se développe le plus souvent chez les personnes qui travaillent en position debout pendant une longue période. Les principaux symptômes sont des douleurs intenses sur la zone antérieure du pied qui s’aggravent au fur et à mesure qu’on reste dans la même position.

• Le névrome de Morton

Cette pathologie est une fibrose (inflammation chronique et grosseur) de certaines parties des nerfs interdigitaux, qui envoient la sensibilité vers les orteils. Les nerfs le plus affectés sont ceux des troisièmes et du quatrième orteil. Elle se manifeste par une douleur accompagnée d’une sensation de brûlure.

• L’hallux valgus les oignons

Cette maladie est une déviation du premier métatarsien de l’intérieur et du gros orteil de l’extérieur. Le premier métatarsien pousse en dehors du pied. On reconnaît cette pathologie par la déviation du gros orteil vers l’extérieur. Elle est provoquée le plus souvent par le port de chaussures inadaptées.