Tout savoir sur les modèles de cloison

Le rôle principal d’une cloison est de créer ou de délimiter une zone. Ces éléments sont fabriqués avec de nombreux types de matériaux, à savoir les carreaux de plâtre, le béton cellulaire, les carreaux de verre, la brique creuse, la brique de verre et le panneau alvéolaire. Découvrez les différents types de cloison.

Les différents types de cloison et leurs fonctions

Vous voulez aménager vos combles, séparer une pièce en deux ou simplement protéger votre terrasse du vent et de la pluie ? Vous avez le choix entre de nombreux types de cloison conçus avec différents matériaux, parmi lesquels vous devez choisir en fonction de vos goûts, vos besoins et votre budget.

Ce spécialiste en rénovation intérieure à Paris 7e utilise, en fonction de vos attentes et de vos goûts, des plaques de placo, des plaques de plâtre BA 13, des panneaux sandwich isolants ou une verrière. Il réalise cette opération dans les règles de l’art pour apporter à votre maison un aspect à la fois esthétique et isolant.

Paris se trouve dans le nord de la France, dans le bassin parisien. Cette commune s’étend sur 105,40 km2 et héberge près de 2 200 000 habitants. Les amateurs de nature découvriront dans cette cité le jardin du Luxembourg et le cimetière du Père-Lachaise. La basilique du Sacré-Cœur de Montmartre et l’hôtel de ville font partie des principales œuvres architecturales.

Nous vous présentons différents types de cloison :

  • La cloison en panneau de plâtre en BA13

Elle est beaucoup utilisée et est parfaite pour la couverture de grandes surfaces. Elle est dotée d’importantes performances acoustiques. Cette cloison est idéale pour créer de nouveaux espaces dans la maison. Lorsqu’on l’installe dans une pièce humide, il faut privilégier les panneaux hydrofugés, car ils sont insensibles à la condensation et aux projections d’eau. Son isolation acoustique varie de 39 à 50 dB, en fonction du modèle. La résistance au feu est de trente minutes.

  • La cloison en panneau alvéolaire

Elle est parfaite pour les sols qui ne sont pas très solides, à savoir les greniers, les étages ou les planchers vétustes. Cette cloison est réalisée sur ossature. Elle est légère et résiste au feu pendant 15 minutes. Son isolation phonique est de 29 décibels.

  • La cloison en carreau de plâtre

On utilise cette cloison le plus souvent pour séparer les cuisines, les salles de bain ou les toilettes. Un de ses avantages est que son installation est facile et très rapide. L’opération consiste simplement à les empiler et à réaliser une jointure. Son isolation acoustique atteint les 37db. De plus, elle résiste au feu pendant environ une à quatre heures, cela du type de carreau. Notons cependant que cette cloison est très lourde. Les carreaux alvéolés sont plus légers que les carreaux pleins standards.

  • La cloison en bloc de béton cellulaire

Cette cloison est légère, facile à manipuler et insensible à l’eau. On peut donc l’utiliser dans toutes les pièces de maison. Leur installation est très simple, il suffit de les placer les uns sur les autres et de réaliser une jointure. Elle possède de bonnes performances en matière d’isolation thermique et acoustique qui va jusqu’à 41dB. Elle peut résister au feu pendant trois heures. Cette cloison contient des matériaux friables, ce qui la rend un peu fragile.

  • La cloison en brique creuse

Elle est très solide, mais elle est lourde et difficile à manipuler. On les utilise peu dans les maisons, en raison de leur faible performance en matière d’isolation phonique.

  • La cloison en brique de verre

On peut l’utiliser comme puits de lumière. Elle est lourde, mais facile à installer. Elle résiste parfaitement à l’eau et on peut l’installer dans toute la maison. Elle possède de bonnes qualités d’isolation thermique et acoustique.