Prototypage de pièces plastiques… Injection ou impression 3D ? Nos conseils en fonction de votre projet

Jmdcfao vous accompagne dans la conception et la réalisation de moule prototype pour toutes vos pièces mécaniques en plastiques. Nos experts vous apportent des conseils sur le type de moule à utiliser pour la réalisation de votre projet. En effet, le moule choisit pour la confection du prototype de la pièce doit correspondre au principe de qualité et de la matière de fabrication. Notre expérience en mécanique et production vient à cet effet donner la solution optimale du choix de moule prototype configuré pour la qualité et le respect de la série de production selon le délai. Votre projet de conception et de réalisation est également confié à nos sous traitants spécialisés dans les matières spécifiques à utiliser.

Le prototypage de pièces plastiques, moulage par injection

Deux types de méthodes sont proposés pour la création de moule prototype en vu de réaliser le prototypage de pièces plastiques. Le moule à injection et l’impression 3D sont les méthodes qui se présentent à vous, en fonction des indices mécaniques et de la quantité de pièces à fabriquer.

Nos experts vous offrent la méthode la mieux adaptée à votre projet par l’usage du moule à injection ou l’impression 3D

La production de pièces et de produits mécaniques par moules prototypes à injection est la méthode la plus utilisée dans les usines. En effet, elle permet d’éviter les analyses prédéfinies, obligatoires pour un produit ou une pièce échantillon à base de matière réelle sur mesure, pour confirmation. Cette méthode permet la validation et la production immédiate de milliers de prototypages de pièces plastique en un court temps et également pour la validation. La méthode par injection donne également l’avantage d’avoir le nombre de pièces plastique souhaité sans engager un réel investissement.

Les inconvénients de cette méthode est le processus de création du moule à injection. En effet il faut des semaines pour constituer sa structure faite en acier ou alu. Le coût de la réalisation des moules (fixe et mobile) est une autre faille de ce procédé. En effet, chaque partie peut valoir des centaines d’euros pour la fabrication. Le contrôle qualité des nouvelles pièces injectées est restreint, car le moule en fer possède peu d alternative dans sa conception.

Le prototypage en pièces plastiques, avec impression 3D

Le moule 3D imprimé constitue un grand avantage dans la production de moule prototype. En effet ce système de production de prototypage de pièces plastiques revient moins coûteux par rapport au moule à injection. Le temps de création de ce moule prototype est rapide, sa confection prend généralement quelques heures, ce qui accélère le processus de réalisation de votre projet.

Les inconvénients de l’impression 3D sont situent à quelques niveaux. La capacité de production des pièces plastiques est faible. En effet, l’impression 3D est conçue pour produire un nombre réduit de prototypes de pièces plastiques à base de composant réel. Le produit fabriqué avec succès est soumis au client pour confirmation avant le démarrage de la véritable production. Le moule d’impression 3D ne peut être utilisé pour une grande production à cause de sa fragilité face à la chaleur et une longue pression.