Quand et comment scarifier votre gazon ?

La scarification est une technique qui permet d’apporter une seconde jeunesse à votre gazon. Il faut cependant noter qu’un excès de cette opération est nuisible pour la pelouse. Il importe de connaitre la meilleure période et les techniques pour scarifier votre verdure. Vous devez aussi savoir quels sont les accessoires à utiliser, tels que le balai à gazon, le nettoyeur à pression, etc. Les périodes recommandées sont le printemps et l’automne. Pour un meilleur résultat, il faut deux opérations chaque année, mais tout dépend de l’état de votre tapis vert.

Pourquoi devez-vous scarifier votre gazon ?

La scarification est une technique fortement conseillée qui donne la possibilité de régénérer une ancienne pelouse. Le gazon peut être envahi par les mousses ou le feutrage qui empêchent les échanges de gaz ou l’écoulement de l’eau. Il ne faut pas négliger cette opération. Elle donne l’opportunité de donner un rendu visuel éblouissant à votre pelouse toute l’année (après l’hiver ou au retour du printemps). Une étape nécessaire pour profiter d’un beau gazon. Notons qu’au fil du temps, le gazon de qualité prend quand même un coup de vieux. Il est donc important de scarifier votre gazon. L’agence Green Zone du Gard, professionnel en jardinage, vous explique les techniques d’entretien de la pelouse pour vous faire profiter d’un extérieur agréable où on peut se détendre et admirer la verdure. Découvrez sur son site des explications pour optimiser la longévité et conserver la beauté de votre pelouse.

Le feutrage

Au fil du temps une couche impénétrable apparait à la surface. Elle s’appelle feutrage ou encore couche de chaume. Cet élément est néfaste pour la santé de votre gazon. Il est une accumulation de résidus organiques et de débris végétaux. Il provient de l’acidité excessive du sol, des piétinements ou encore des pluies. Il empêche l’air de circuler et asphyxie le terrain, empêchant ainsi les éléments nutritifs de bien pénétrer dans le sol. Les brins se déshydratent. Notons que le feutrage est une source de pourriture et un vecteur de maladies. Pour ce faire, il faut inciser le sol dans le but de sectionner et désagréger le feutre.

L’agence Green Zone Gard vous livre aussi bien les conseils pour l’entretien de gazon naturel qu’artificiel. La scarification vise à éliminer le feutre qui se trouve sur la pelouse et évite de devoir la refaire entièrement. L’opération consiste à aérer le sol avec un aérateur à gazon pour obtenir une belle pelouse en bonne santé. Elle entraine une absorption moins difficile de l’eau et des autres produits sur la pelouse. Elle contribue donc à la résistance au piétinement de votre rouleau à gazon. Le feutre est un élément légèrement humide constitué de mousses et de débris de végétaux. Ils étouffent complètent les herbes. Lorsque que le feutre est lourd, il se place comme un obstacle à la circulation de l’air au niveau des herbes humides. Cet élément empêche l’écoulement de l’eau jusqu’aux racines et constitue un foyer pour les nuisibles. La pelouse jaunit et se dessèche.

Le lichen des racines mortes, la mousse, les herbes indésirables prennent places dans votre pelouse. Ils détériorent la beauté de votre gazon. Ils restent à la surface de la pelouse et bloquent les entrées d’eau et d’air. Ce sont des isolants néfastes pour la verdure qui privent la pelouse de sa beauté. Le gazon peut finir par perdre sa couleur. Il faut donc les retirer et les mettre dans un bac de ramassage.

Le fait de scarifier son gazon est la solution idéale pour mieux nettoyer la pelouse et la maintenir belle et éclatante de santé et ce, peu importe le type de gazon. Par contre, sachez que cette technique d’entretien ne se fait pas au hasard.

Une étape de préparation du terrain est nécessaire si vous voulez rajouter une couche de gazon pour un beau jardin. Il importe de savoir que sans entretien du gazon, il perd tout son charme. Les mauvaises herbes l’étouffent comme le reste de feuilles mortes putréfiées. Il faut les retirer après l’utilisation de la tondeuse à gazon.

Il faut aussi enlever les mousses, car cette couche favorise la propagation des nuisibles et empêchent les nutriments qui lui sont nécessaires d’atteindre les racines. Le sol devient imperméable et l’oxygène ne passe plus correctement. La scarification vient hydrater votre gazon en retirant les couches superflues. Il suffit d’inciser le sol à une hauteur de 2 à 4 cm avec du matériel adéquat. Il est possible d’utiliser un scarificateur électrique ou manuel. Cette opération d’incision dans le gazon permet de redonner tout l’éclat et un coup de jeune à votre pelouse.

Si vous voulez aérer, décompacter et ameublir le sol, plus besoin de vous inquiéter. La scarification thermique est la meilleure solution pour conserver votre terrain de sport en bon état. C’est l’option idéale pour drainer les sols argileux ou trop lourds.