Vieillesse cutanée : comment réagir

Tout le monde rêve de conserver sa jeunesse avec une peau jeune, mais avec l’âge, le vieillissement cutané reste inévitable. Personne ne pourra garder une peau de 20 ans éternellement. Les premiers signes de vieillesse donnent leur apparition à partir de la trentaine. Ils commencent par les cellules de la peau au niveau du visage. Alors, comment réagir en cas de vieillesse cutanée ?

Reconnaitre le processus du vieillissement cutané avant tout

Avant tout, il faut savoir que le vieillissement cutané est un processus physiologique de tout être vivant. Nous sommes identiques face à ce phénomène qui est lié à des causes intrinsèques et des extrinsèques.

Les facteurs intrinsèques sont liés aux processus biologiques tels que l’hormone. Ils sont chronologiques et dépendent du facteur temps entrainant ainsi une modification de la structure cutanée. La plus connue des hormones étant les hormones sexuelles composées par la testostérone, l’œstrogène et la déhydroépiandrostérone. Mais d’autres hormones peuvent être aussi responsables. Ce sont les hormones de la croissance, la thyroxine, le cortisol et l’insuline.

Les facteurs extrinsèques sont ceux qui sont liés aux facteurs environnementaux tels que l’exposition au soleil, la pollution de l’air, le stress, l’alcoolisme, le tabagisme et la mauvaise alimentation. Certaines maladies chroniques concourent également à l’accélération de la sénescence. Ce sont les cancers, les rhumatismes, le diabète, la maladie d’Alzheimer et les maladies cardiovasculaires.

Pour réagir, il faut prévenir

Pour réagir face au vieillissement de la peau, des précautions peuvent être prises pour les prévenir ou du moins anticiper ou retarder sa venue.

Comme une mauvaise alimentation fait partie des causes du vieillissement cutané, il faut privilégier les aliments sains. Notamment ceux qui sont riches en vitamines, en acide aminé et en antioxydants tels que les haricots rouges, les betteraves, les tomates, les épinards. Il faut aussi prendre ceux qui sont riches en oméga 3 tels que les poissons et les huiles végétales.

L’exposition au soleil accélère le vieillissement de la peau, il faut protéger la peau avec des crèmes de protection efficace, mais également se nourrir d’aliments riches en vitamine A défendant la peau contre les rayons UV.

Il est aussi conseillé de bien s’hydrater, car l’eau reste un élément essentiel pour lutter contre le vieillissement. Une peau bien hydratée résiste aux différentes agressions extérieures qui sont les facteurs extrinsèques cités plus haut.

Quelques astuces en cas de vieillesse cutanée

Une bonne hygiène de vie permet dans un premier temps de réduire les signes de l’âge. Ainsi, il faut arrêter de fumer, car le tabac fait perdre à la peau son élasticité.

Il faut aussi dormir suffisamment, car les toxines s’éliminent pendant une bonne phase de sommeil réduisant les rides déjà en place.

Il faut démaquiller la peau avant d’aller au lit pour éliminer les toxines, hydrater la peau. Cette action permet de diminuer les rides sur le visage et le cou.

Il y a aussi des moyens naturels tels que l’application en massage des huiles d’olive, de jojoba, d’avocat et de noix de coco sur les rides.

On peut aussi consulter un cabinet d’endermologie pour avoir recours à des techniques plus évoluées ainsi qu’à de différents produits cosmétiques efficaces.